La Marketplace : le nouveau modèle économique incontournable

Uber comme Alibaba symbolisent cette vague de nouveaux acteurs incontournables qui utilisent leur Marketplace pour bouleverser leur marché. Et si Hilton avait devancé Airbnb, si Barnes & Nobles avait devancé Amazon ? Lancer une Marketplace est un moyen redoutable pour devenir un acteur de référence sur son marché, de digitaliser son activité et d’en augmenter la monétisation en ligne, tout en maîtrisant parfaitement sa trésorerie.

Le Livre Blanc "Me faut-il ma propre marketplace ?" est une publication unique, réalisée par l'EBG en partenariat avec Open, dans laquelle Lateos et les membres de la Task Force répondent aux questions essentielles de la mise en place d'une marketplace :

  • Dans quel contexte une marketplace s’avère-t-elle la plus pertinente ?
  • Pour quels produits ou services ?
  • Quelles opportunités ouvre-t-elle en interne (approvisionnements) ? Quelles sont les ressources requises ? Les réponses sont dans ce livre.

 

Je télécharge le Livre Blanc "Me faut-il ma propre marketplace ?"

Avec les témoignages de
Accorhotels •  Carrefour •  Groupe SEB  •  Europcar •  Périal •  RS Components

ILS PARTAGENT LEUR EXPERIENCE

  • Un virage important 
     Christophe Coppenolle, VP Business Line Marketplace • Accorhotels
    "La marketplace nous permet d'enrichir l'offre sur des destinations non couvertes, ou insuffisamment fournies en offres d'hôtels de marque"

  • Une vraie rupture
     Hervé Chevallon, Online & Multi-channel Manager • Carrefour
    "Nous avions pour mission de monter une marketplace "en mode commando" : en effet, il faut bien comprendre que pour un groupe de distribution comme le nôtre, une marketplace représente une vraie rupture"

  • La France comme poisson-pilote
     Nathalie Debourge, Responsable E-Business • RS Components France
    "Une marketplace permettrait de proposer une offre plus importante aux clients, mais ce n'est que le premier stade. Je suis convaincue qu'elle doit aussi apporter de nouveaux services, sous peine de "vivoter". "

  • Une plus-value aux partenaires
    Antoine Deshusses, Responsable Communication et Editorial Online • Périal
    "Notre activité est soumise à l'autorité des marchés financiers et nous avons le statut de société de gestion, pas forcément facile à décliner sur tous les canaux et tous les supports de distribution. Il faut être très vigilant sur le lancement d'un nouveau canal de vente.  "
field_node_contact_image
Contacter l'animateur de la Task Force
Olivier CZAPKA
Directeur Commercial
Contacter par e-mail Voir le profil Twitter Voir le profil Linkedin